"Les photographies de Delphine Cencig dérangent. Ce n’est pas sa technique, irréprochable, ni ses compositions, souvent inspirées par la peinture classique, mais son univers plastique qui déstabilise le spectateur. Il est pourtant d’une étrange beauté, mais cette beauté relève plus de celle adulée par les surréalistes, admirateurs de Lautréamont et de sa rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie, que des canons habituels. On peut aussi y voir des scènes qui pourraient appartenir au monde de Jérôme Bosch ou à celui de la littérature fantastique de Poe ou de Kafka.
Les personnages qui y évoluent ont un statut intermédiaire entre humain et elfe, entre poupée désarticulée et humanité bien incarnée, entre littérature pour adultes et livres d’enfants, entre adoration et sacrilège… L’atmosphère est onirique mais peut virer au cauchemar, comme s’il s’agissait de jeux anodins mais probablement dangereux, d’un perpétuel état d’instabilité entre vie et mort. La sexualité et la sensualité y sont à fleur de peau, mais jamais explicitées. Une forme de féminisme y est exprimée, mais il semble en permanence refoulé par des images qui peuvent faire de la femme une marionnette ou une criminelle, la confiner sous une cloche de verre…
Finalement, dans cet univers en suspension permanente entre des écueils invisibles mais fortement suggérés, ce que Delphine Cencig veut exprimer n’est que le tragique de la condition humaine et, plus spécifiquement, de la féminité…"

 

Louis Doucet

MAC 2000 Paris

Septembre 2019

L’ÉVANGILE 2.0

LE COMBAT

POULPE FICTION

BUNNYSHER

FAUNE

MASTER PIÈCE

FANTASY

DELICATE & SAUVAGE

The DOLL

Les EMPREINTÉS

L'EVEIL

BODY SPIRIT

Le VIRTUOSE

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

DELPHINE CENCIG

ARTISTE PHOTOGRAPHE

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle

DELPHINE CENCIG - Artiste Photographe 28. rue Daguerre - 68200 Mulhouse - FRANCE +336 66 71 57 56 

Le Virtuose

Acte 1 - scène 4